Kiama Blowhole

blowhole in New South Wales, Australia

Geographical coordinates: -34.671805555 150.863055555

Wikipedia

English Kiama Blowhole

The Kiama Blowhole is a blowhole in the town of Kiama, New South Wales, Australia. The name ‘Kiama’ has long been translated as “where the sea makes a noise”. It is one of the town's major tourist attraction. Under certain sea conditions, the blowhole can spray 50 litres of water up to 25 metres (82 ft) in the air, in quantities that thoroughly drench any bystanders. There is a second, less famous blowhole in Kiama, commonly referred to as the "Little Blowhole" by locals. It is much smaller than the other (called the "Big Blowhole"), but due to its narrow shape, it is more reliable than the Big Blowhole, and in the right conditions can be equally spectacular.

The blowhole attracts 900,000 tourists a year. Kiama Blowhole is just a few metres beyond the coastline. The "little blowhole" is located at the Little Blowhole Reserve, Tingira Crescent, Kiama, 2km south of the main blowhole.

Source: Kiama Blowhole

French Geyser maritime de Kiama

Le geyser maritime de Kiama ou trou souffleur de Kiama (en anglais : Kiama Blowhole) est la principale attraction touristique de la ville de Kiama en Nouvelle-Galles du Sud (Australie). Dans certaines conditions, le geyser peut projeter l'eau à 25 mètres de haut en quantité suffisante pour asperger les visiteurs. Ce geyser serait le plus large de ce type au monde, attirant chaque année 900 000 visiteurs.

Le principe de ces faux geysers est dû à la présence d'un chenal souterrain un peu au-dessus du niveau de la mer avec un orifice de sortie vertical au niveau de la côte. Lorsque les vagues montent, elles remplissent le chenal et compriment l'air qui se trouve enfermé au fond de la cavité. Lorsque la vague se retire, la pression chute et l'air repousse l'eau avec suffisamment de force pour qu'une partie de l'eau soit chassée par l'orifice vertical.

Le nom Kiama dérive du langage aborigène local et signifierait « l'endroit où la mer fait du bruit ». Les Aborigènes appelaient eux-mêmes l'endroit Khanterinteree.

C'est l'explorateur George Bass qui découvrit l'endroit et décrivit le phénomène le 6 décembre 1797 alors qu'il était en route sur sa baleinière depuis Sydney pour aller explorer l'actuel détroit qui porte son nom.

Source: Geyser maritime de Kiama

Wikivoyage

English Kiama Blowhole and Lighthouse

In the right tide and surf conditions, especially with a south-easterly wind, the blowhole sprays water high into the air. Probably the most visited attraction in Kiama, sunny weekends see lots of people eagerly awaiting each spout.

Price Free
Loading...
fr Geyser maritime de Kiamazh Kiama吹蝕穴